Track

Margeaux Lampley

Primary Instrument: Vocalist

Margeaux Lampley

Born in New York, Margeaux Lampley grew up in California, raised on gospel, jazz and soul music. After receiving a law degree from Columbia University in New York, she left the US and an international career in law to live the artist’s life in Paris, studying music with an emphasis on jazz at the CIM music school and the Studio des Variétés. Very quickly, she was invited to collaborate as a singer- songwriter for various French groups including the Marathonians (“Come on girl, come on boy”, signed by Warner and used for a worldwide Peugeot publicity campaign), Marc Collin (Nouvelle Vague, Les Pétroleuses producer) and Funkaroma before forming the the group Sodex and releasing two popular club singles...
read more

”One of the really gratifying things about being in radio is being able to expose new talent and new material that is really worthy of being heard. A lot of material is submitted but so little, especially where singers are concerned, really has “it”.

“Margeaux Lampley's new album “Love for Sale” has “it” and is worthy of being heard. Margeaux's voice is lovely and her phrasing is interesting throughout the album. The fine trio backing her give this studio album a nightclub feel.

Pure Jazz Radio, Rich Keith: “I especially like two selections “Fly Me to the Moon” and “Autumn Leaves”. These songs, normally performed in down tempo, are done “up” here. That can be a dangerous thing to fool with (ever hear the term “lounge lizard”?). Margeaux, and her group, are up to the task and deliver two refreshing new versions of these chestnuts.

“At Pure Jazz Radio, streaming to the world daily, we're happy to have this “American in Paris” on our playlist.”

Classica Magazine (February 2012): Très bel enregistrement rendant justice au grain de la voix. “Après un premier album sorti en 2008, Love for Sale, consacré aux standards classiques du jazz, Margeaux Lampley a choisi de présenter neuf compositions personnelles sur les douze titres de ce nouvel opus. Elles sont à l'image de la voix qui les fait entendre, sereines, vibrantes, sans afféterie, simples et directes. Encore que cette simplicité repose sur un goût précis, délicat et pour tout dire enchanteur, singulier accomplissement pour une chanteuse qui débuta dans la vie comme avocate d'affaires internationale. Si le droit y a perdu un défenseur, la musique y a gagné une vraie révélation, une personnalité attachante à la séduction vocale naturelle. Les arrangements d'Olivier Hutman et la présence de musiciens tels que David Sauzay et Olivier Robin, entre autres, contribuent magnifiquement à l'atmosphère de ce disque lumineux. Et quel bonheur que cette version retenue, mélancolique, de la Chanson Des Vieux Amants de Jacques Brel. On atteint ici à l'essence même du chant, qui est d'émouvoir, ce qui n'est pas donné à tout le monde.” -Jean-Pierre Jackson, Classica (February 2012)

TopAudio - Musique Écrit par Pierre Stemmelin | 24 Janvier 2012Notre avis : (4/5) La chanteuse Margeaux Lampley, dont nous avions déjà dit du bien (voir article sur son précédent CD,Love for Sale), est également une compositrice et elle l’affirme, sur son nouveau CD : neuf compositions sur douze titres. Des compositions de pop jazz, sympathiques, bien chantées, sans aucun gadget racoleur et avec un accompagnement musical de qualité. Les trois autres sont les standards « Devil May Care » et « My Romance » et la chanson de Jacques Brel « Les Vieux amants », en français, et très bien, comme elle l’avait fait deux fois sur son disque précédent. Pour ce nouvel album, Rain, elle s’est entourée d’un quartet de choc, avec Olivier Hutman au piano, David Sauzay au sax ténor et à la flûte et Olivier Louvel aux guitares. La section rythmique, basse et batterie, est variable et tenue soit par Blaise Chevallier et Thierry Chauvet, soit par Michel Rosciglione et Olivier Robin. Margeaux Lampley nous avait plu par son jazz intelligent, nuancé, sensible, elle nous étonne désormais par sa qualité d’écriture discrète et s’inscrivant bien dans la tradition de l’American Songbook.

« Margeaux Lampley pourrait être une autre exilée volontaire depuis son arrivée en France et son intégration au CIM, puis au Studio des Variétés. Comme toutes ses aînées, la jeune femme, originaire de New York mais élevée en Californie, a grandi dans le gospel, le blues, la soul et le jazz. Habituée des clubs parisiens et des festivals, elle vient de faire appel à plusieurs jazzmen français réputés – Olivier Hutman (piano) et David Sauzay (saxe-ténor et flûte) -, pour enregistrer son nouveau disque, « Rain » (Fushia Jazz/Codaex). Un CD presque, uniquement composé de thèmes originaux (neuf), ainsi que de trois reprises, dont une merveilleuse de « La Chanson des vieux amants », de Jacques Brel, et l’inévitable standard de Rodgers et Hammertsein « My Romance ». Une chanteuse à découvrir (elle sera à Paris, au Sunside, le 24 janvier, puis au Café Universel, au Quartier latin, le 28 janvier et le 10 mars). Le Quotidien du Médecin, Lundi 23 janvier 2012.

JAZZ RHONES-ALPES : Margeaux Lampley au Jazz-Club de Savoie 21/11/2011 par Philippe Morel Si vous quittez San Francisco par l'énorme Bay Bridge, vous arrivez à Oakland, ville de Margeaux Lampley. De cette région, en cette période hivernale, elle apportera la lumière et la chaleur appuyées, au travers de son récital, par une interprétation de California dreamin' de John Phillips. Lors d'un voyage en France elle abandonnera une carrière d'avocate pour devenir chanteuse. Si Duke Ellington, dont elle interprétera Satin doll en démarrage du deuxième set, se plaisait à dire qu'il ne faisait pas du jazz mais de la musique, cette musicienne terminait au Jazz-Club de Savoie une tournée en Rhône-Alpes, et sera demain sur le plateau de Drucker. Ainsi on la découvre dans les charts de la soul et de la pop puis sur une scène d'un club de jazz S'exprimant dans un français irréprochable, irradiant le public de son sourire généreux, Margeaux Lampley nous a dévoilé lors de cette élégante soirée le contenu de son second album à paraître en début d'année, “Rain”. Au son velouté de sa voix, nous nous sommes laissés bercer par un répertoire de standards imprégné des comédies musicales des années soixante-dix et de la chanson française. Sur God bless the child elle sera notre Billie Holiday, qu'elle affectionne particulièrement. Compositions et reprises, posées comme des touches de couleur sur une aquarelle musicale portée par la finesse de jeu de David Sauzay au saxophone et à la flûte , la délicatesse d'Andy Barron à la batterie, l'excitation d'Olivier Hutman à jouer sur les cordes sensibles de son piano, la jovialité dePhilippe Brassoud faisant courir ses doigts sur sa contrebasse, nous ont procuré de grands moments de plaisir jusque tard dans la nuit. Deux sets et vingt-quatre morceaux n'ont pas eu raison du public qui, sur invitation de Margeaux Lampley, a choisi Ne me quitte pas de Jacques Brel pour clore cette soirée. Non Margeaux, on ne vous quittera ni des oreilles ni des yeux. Au plaisir de nous laisser emmener ici ou là aux sons de votre générosité. -- Philippe Morel

This information is provided by discogs.com or the profile administrator.

Please Sign Up or Log In to send your inquiry.

Events Calendar

Sorry, there are no Margeaux Lampley events available at this time. Submit one now.

TIP: Reach multiple calendar destinations with a single post. Learn now here.

comments powered by Disqus
Rank: 10,392 Views: 2,759
Featured recording “Rain”

Rain
Self Produced (2012)

Weekly Giveaways

Peter Lerner

Peter Lerner

About | Enter

Jamie Saft

Jamie Saft

About | Enter

Sun Trio

Sun Trio

About | Enter

Paul Bley

Paul Bley

About | Enter

An innovative and rich resource For Jazz Musicians

The All About Jazz musician database grows daily
with the help of musicians, supportive professionals and advocates.

Musician? Plug in and promote yourself today.

Learn how